Bogotá

Les femmes ont été les victimes principales de l'attentat à Bogotá

Julie Huynh, 23 ans, est mort dans l'attaque. Les autres deux victimes sont colombiennes.

Julie Huynh falleció en atentado en centro comercial Andino

Julie Huynh, de 23 años, murió en el atentado.

Foto:

Tomada de Facebook

18 de junio 2017 , 08:53 a.m.

Les victimes innocentes de l'attentat terroriste perpétré ce samedi à Bogotá ont été les femmes qui se trouvaient à ce moment-là dans la salle de bain au deuxième étage du centre commercial Andino.

Trois ont perdu la vie: Julie Huynh, de 23 ans, une française qui est arrivée à Bogotá pour donner des cours de français, un travail social qu'elle réalisait avec une fondation située dans un quartier au sud de la ville.

L'information préliminaire indique que la jeune réalisait des travaux de bénévolat dans une école d'une zone populaire au sud de Bogotá. Sur sa page de Facebook, on se montre un voyage qui a réalisé le 8 juin de Cuba à Bogotá. Dans ce réseau social, ella a également publié quelques photos de son travail social.

Le maire de Bogotá, Enrique Peñalosa, a écrit en son compte de Twitter: "Julie Huynh, une jeune française de 23 ans, est mort dans l’attentat. Il y a 6 mois elle travaillait comme bénévole dans une école d’un secteur populaire de la ville".

Les autres victimes de l'attentat sont Ana María Gutiérrez, 27 ans, et Lady Paola Jaimes, 31 ans. Les deux sont colombiennes.

Les autorités du pays réalisent une enquête pour trouver les auteurs de l'attentat.

Ces derniers mois, la capitale de la Colombie a été cible de cinq attentats qui ont laissé deux personnes mortes.

EL TIEMPO

Sabemos que te gusta estar siempre informado.

Crea una cuenta y podrás disfrutar de:

  • Acceso a boletines con las mejores noticias de actualidad.
  • Comentar las noticias que te interesan.
  • Guardar tus artículos favoritos.

Crea una cuenta y podrás disfrutar nuestro contenido desde cualquier dispositivo.

CREA UNA CUENTA


¿Ya tienes cuenta? INGRESA